Silver Economie : Quels sont les marchés porteurs ?

Par Frédéric Serrière, octobre 2016.
Souvent perçue comme un inconvénient, l’hétérogénéité du marché des Seniors est aussi un avantage, qui permet une multitude d’opportunités pour toutes les tailles d’entreprises. Ainsi, les sources de croissance de la Silver Economie et du marché des Seniors sont nombreuses. C’est l’opportunité de développer de nouveaux produits mais aussi, d’élargir la clientèle des produits, à la base conçus pour les plus jeunes (1).

Par exemple, les besoins en mobilité naissent d’un changement de paradigme auquel nous allons assister : nous sommes passés de « vivre le plus longtemps possible » à « vivre le plus longtemps possible en bonne santé ». Les Boomers vont nous orienter vers « vivre le plus longtemps possible en bonne santé pour continuer ses activités et en avoir d’autres ».

 

Ainsi, les besoins de mobilité vont fortement se développer (également poussés par la valeur de liberté des Boomers) : depuis la voiture autonome qui va cibler en priorité les 55 ans et plus, jusqu’aux exosquelettes (voir les progrès importants dans ce secteur avec l’exosquelette souple de Harvard), en passant par les services de déplacement (Uber s’intéresse aux Seniors depuis plusieurs années avec une offre spécifique en test aux USA).

 

Tous ces services sont basés sur un besoin fort des Boomers et peuvent être proposés de manière ouverte et pas seulement réservés aux Seniors. Les Boomers seront à l’aise dans une voiture autonome car non jugée réservée à un âge donné.

 

Une autre source de marchés porteurs est la réduction des coûts dans la santé : le maintien à domicile, les établissements pour personnes âgées, etc. Par exemple, les Ephad cherchent des solutions dans la réduction de l’absentéisme du personnel en soulageant les tâches de ces métiers, dans la réduction du gaspillage alimentaire ou encore dans une meilleure prise des médicaments. De leur côté, les conseils départementaux, qui voient leurs budgets contrains, cherchent des solutions pour réduire les coûts de maintien à domicile.

 

En conclusion, la Silver Economie pousse à l’émergence de nouveaux marchés, de tailles variées, pour différentes populations de Seniors et dans des timings diversifiés. Autant de points à prendre en compte pour réussir.

 

 

Frédéric Serrière est conseiller en stratégie auprès des directions générales sur les questions du vieillissement démographique, marché des Seniors et Silver Economie depuis plus de 15 ans et dirige GlobalAgingConsulting. Il est également le Fondateur du Think Tank AgeEconomy pour des décideurs (Berlin, Londres et Paris). Il est l’auteur des Guides Silver Eco 2016 et 2017 (2). www.FredericSerriere.com

 

(1)     Etude « Global Aging Opportunities » – 2016

(2)     Guide Silver Economie 2016 : http://www.silverecoleguide.com

 

 

Pour savoir plus sur les biens et services adaptés aux seniors, découvrir les innovations de la filière, faire le point sur les enjeux et perspectives du secteur et échanger avec les acteurs de la Silver économie, inscrivez-vous à la prochaine édition de Silver Economy Expo qui se tient les 15, 16 et 17 novembre à Paris, Porte de Versailles.

Facebook0Twitter0LinkedIn1Google+0Email

Articles qui pourraient vous intéresser :

Cet article a été publié le Vendredi 4 novembre 2016 à 19 h 37 min et est classé dans Silver Economie, Silver Economy Expo. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.